MARTENOT (ONDES)


MARTENOT (ONDES)
MARTENOT (ONDES)

MARTENOT ONDES

Instrument électronique, appelé aussi ondes musicales Martenot, qui fut construit par Maurice Martenot (1898-1980). Son créateur présenta cet instrument en 1928 au cours d’un récital donné à l’Opéra de Paris. L’onde Martenot fonctionne suivant le principe de l’hétérodyne, c’est-à-dire avec deux ondes de fréquences légèrement différentes. Ces ondes sont mélangées de façon à produire une oscillation; elles sont ensuite amplifiées et le son est émis par un haut-parleur. L’instrument est monodique; il possède un clavier comparable à celui du piano; sur le devant de ce clavier, un ruban muni d’un anneau dans lequel on passe le doigt permet d’obtenir des intervalles inférieurs au demi-ton, avec effets de vibrato (comme sur les touches d’ailleurs), de glissando , de port de voix. Un système est aussi prévu pour rendre possible l’étalement des hauteurs sur le clavier: par exemple, en montant chromatiquement les touches d’ut 1 à ut 2, on peut en réalité ne gravir que l’intervalle qui sépare ut 1 de 1; on entend tous les micro-intervalles intermédiaires. La main droite joue sur le clavier ou sur la bande et la main gauche actionne une touche qui peut interrompre le son à discrétion, modifier l’intensité ou faire varier le timbre (différents jeux sont possibles: timbre amplifié; cor; timbre nasillard; clarinette d’Orient; timbre d’espace amplifié; timbre cuivré; timbre métallisé ...). Un grand nombre d’œuvres ont été composées pour ondes Martenot, intégrées ou non à un ensemble instrumental. Dimitri Levidis (1885?-1951) fut l’un des premiers à écrire pour elles (Poème symphonique pour solo d’ondes musicales et orchestre , 1928; De Profundis , 1930); citons notamment Eleonora (pour ondes et orchestre de chambre) d’Yves Baudrier (1938); Cinq Interludes (pour quatre cors et quatre ondes) de Daniel-Lesur; la Symphonie (1948) de José David; À Cadix , pour deux ondes Martenot et orchestre (1938) de Pierre Vellones; la musique de scène pour Le Château des papes d’Henri de Richaud pour deux pianos, trompette et ondes Martenot de Milhaud, œuvre qui est devenue la suite de concerts La Cheminée du roi René ; Trois Poèmes pour ondes et piano (1935), Concerto pour ondes et orchestre (1947), la Danse incantatoire (pour orchestre, deux ondes et six batteurs, 1936) d’André Jolivet. Messiaen a souvent employé les ondes, surtout dans La Fête des eaux (pour six ondes), Deux Monodies (en quarts de ton), les Trois Petites Liturgies de la Présence divine (1944), la Turangalîla-Symphonie (1946-1948). Chez les compositeurs de la fin du XXe siècle, à la suite de Boulez, Berio, Chaynes, Eloi, Bussotti, Schibler..., les œuvres où l’onde Martenot est employée sont innombrables. À signaler des instruments qui se rapprochent de l’onde Martenot: en Allemagne, le Sphärophon de Jörg Mager, l’Aetherwelleninstrument et le Thereminovox de Léon Thérémin, l’Hellertion d’Hellberger-Lertes, le Trautonium de Friedrich Trautwein, ainsi que la croix sonore de Nicolas Oboukhov.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Martenot — Maurice Martenot (* 18. Oktober 1898 in Paris; † 8. Oktober 1980 in Clichy) war ein französischer Funktechniker und Erfinder, der mit den Ondes Martenot eines der verbreitetsten analogen elektronischen Musikinstrumente entwickelte. Martenot… …   Deutsch Wikipedia

  • Martenot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Martenot est un nom de famille notamment porté par : : les Martenot de Cordoue : François Martenot de Cordoue (1770 1850), général français …   Wikipédia en Français

  • Ondes — This article is about the French commune. For the musical instrument, see ondes Martenot. Ondes …   Wikipedia

  • Ondes Martenot — Die Ondes Martenot (Plural; französisch für „Martenot Wellen“; bei ihrer Vorstellung im Jahre 1928 Ondes Musicales, „Musikalische Wellen“ genannt) sind ein monophones elektronisches Musikinstrument. Es wurde von seinem Namensgeber, dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Ondes Martenot — Les Ondes Martenot est un instrument de musique électronique, inventé par Maurice Martenot et présenté au public en 1928. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Ondes Martenot — Ondes Mar|te|not 〈[ɔ̃:d martəno:] Pl.; Mus.〉 einstimmiges, hochfrequentes, elektronisches Tasteninstrument mit einem Tonumfang von sieben Oktaven [frz., „Martenot Wellen“; nach dem Erfinder Maurice Martenot, 1898 1980] * * * Ondes Martenot  … …   Universal-Lexikon

  • ondes Mar|te|not — «onD mar tuh NOH», plural ondes Mar|te|not «onD mar tuh NOH». an electrophonic keyboard instrument. ╂[< French ondes Martenot (literally) waves of Martenot, after the inventor, Maurice Martenot, a French musician] …   Useful english dictionary

  • Ondes Martenot — ● Ondes Martenot instrument de musique électronique à clavier, qui transforme des oscillations électriques en vibrations mécaniques dans un haut parleur. (Elles ont été inventées en 1928 par Maurice Martenot.) …   Encyclopédie Universelle

  • Ondes Martenot — Ondes Mar|te|not 〈[ɔ̃:d martəno:] Pl.; Musik〉 einstimmiges, elektron. Tasteninstrument mit einem Tonumfang von sieben Oktaven [Etym.: frz., »Martenot Wellen«; nach dem Erfinder M. Martenot, 1898 1980] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Ondes Martenot — Ondes Mar|te|not [õdmartə no] die (Plur.) <zu fr. ondes, Plur. von onde »Welle« u. nach dem franz. Konstrukteur M. Martenot (1898 1980)> ein hochfrequentes, elektroakustisches Musikinstrument (1928 konstruiert) …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.